L’intégration d’une école d’architecture ne se fait malheureusement pas sur un coup de tête. En effet, ces établissements de grandes envergures sont accessibles après la réussite de concours qui requièrent un certain niveau d’excellence. Pour atteindre ce dernier, les futurs étudiants en architecture s’inscrivent à des prépas en architecture. En quoi cela consiste et quel programme est dispensé ? C’est ce que nous allons découvrir ensemble à travers ces quelques lignes.

Qu’est-ce que la prépa en architecture ?

La prépa en architecture est un passage presque obligé pour toute personne désirant intégrer une école supérieure d’architecture. Elle est ouverte non seulement aux lycéens en classe terminale, mais également aux professionnels d’autres domaines qui désirent se reconvertir à l’architecture.

Ce type de formation peut être suivi individuellement ou en groupe, durant le week-end et les vacances scolaires ou au cours de la semaine selon ce qui vous convient et le type d’organismes que vous choisissez. La durée du stage varie, elle aussi, selon les établissements qui proposent la formation. En effet, cela peut être de quelques jours ou semaines, d’une durée d’un semestre ou encore de toute une année scolaire.

À ce propos, les types d’établissements qui dispensent des programmes en prépa d’architecture varient. On peut alors en suivre un dans un lycée public ou privé, dans une école d’art ou d’architecture, en ligne ou bien dans un établissement spécialisé comme l’Archi Prep dont vous pouvez consulter les services de formation ici.

Mis à part l’architecture Prep dont le programme est riche et les retours positifs, nous vous conseillons les prépas en architecture suivantes :

  • L’École supérieure d’art Françoise Conte ;
  • L’Institut des métiers de l’architecture et du design – IMAD Caen ;
  • L’Avivre Edition ;
  • L’Institut catholique de Paris.

Meilleure prépa architecture

Ce que l’on étudie en prépa d’architecture

Si les différents établissements proposant une prépa en architecture ont le même objectif (la préparation des concours d’accès aux écoles d’architecture), ils diffèrent sur bien des aspects en plus de la durée de la formation. D’ailleurs, les prix varient selon cette dernière puisque le prix pour une formation de toute une année est situé entre 2 000 et 4 900 euros tandis que celui d’un stage intensif de quelques jours coûte de 600 à 950 euros.

Ces organisateurs ont alors la liberté de concevoir un programme qui s’adapte avec leurs propositions en adoptant leurs propres méthodologies et en dispensant le contenu pédagogique qu’ils jugent adéquat à leurs objectifs.

Cela dit, les modules qu’ils offrent ont plusieurs similitudes. En effet, on y trouve des matières communes en notions fondamentales de dessin, d’Histoires de l’art et d’architecture, en techniques de représentation ainsi qu’en culture générale.

En dehors de la théorie, ces classes préparent également leur apprenant à l’aspect pratique des concours. En effet, il y est enseigné les techniques de rédaction de CV et de lettre de motivation ainsi que celle de la présentation de travaux académiques et professionnels. L’élève sera donc prêt à passer son entretien avec aisance.